les trois armes en bois les plus utilisées dans la pratique

  • Jo: bâton en bois de 128 cm environ
  • Bokken : réplique en bois du sabre japonais (katana)
  • Tanto: réplique en bois d'un couteau a un seul tranchant

 

 

Le jo : bâton en bois


 Pour la pratique de l'aïkido et du jodo (art martial japonais base sur l’’utilisation du jo: principalement jo contre bokken)


Dans la pratique de l’aïkido, il est utilisé dans le sens d'une lance, on parle  alors d'aïkijo.

La pratique au jo  permet de travailler  principalement ; le Ma aï( changement de distance) , la coordination, la perception de l'espace, la latéralité et le zanshin ( la vigilance).

 Le jo permet plusieurs type de pratique

  • Jo dori :pratique des techniques à mains nues sur des attaques armées. (Tori mains nues-uké jo)
  • Jo nage: pratique des techniques a l’aide du jo (Tori jo –uké mains nues)
  • Les KATA où vous pratiquez seul ou avec un partenaire un ensemble de mouvements codifiés et stylisés.
  • Jo tai jo: jo contre jo
  • Ken-Tai-Jo: Jo contre bokken

 

 

 

le bokken

 

Réplique en bois du célèbre sabre: le katana

 

Autres nom utilisé

  • Ken
  • Bokuto
  • Suburitō ( plus lourd pour le renforcement musculaire)

Les différentes pratique du bokken en Aïkido:

  • TACHI-DORI : pratique des techniques à mains nues sur des attaques armées.
  • KUMI-TACHI : travail du BOKKEN à deux sous formes de kata . 
  • Les KATA où vous pratiquez seul ou avec un partenaire un ensemble de mouvements codifiés et stylisés.Les SUBURI où vous pratiquez des exercices individuels à caractère répétitif.
  • Ken-Tai-Jo : Jo contre bokken
  • Ken-Tai-Ken: ken contre ken

Il existe un grand nombre de forme de ken qui dépendent du style pratiqué.

Couramment fabriqué  en chêne  pour la pratique de l'aïkido et du kenjutsu (art martial japonais basé sur l’ utilisation du Ken: principalement ken contre ken)

     

Il est utiliser dans la plupart des arts matiaux traditionels japonais: iaïdo, kendo, jodo etc

(Environ 1700 écoles différentes en 1964 dans tout le japon)


travail au bokken ( stage armes la Souterraine  juin 2013)


Le iaïto ( réplique fidèle  non tranchante en acier ou alliage du katana)  est parfois utilisé pour les démonstrations et les explications.


le iaïdo : l’art de dégainer le sabre est un art martial a part entière.



Malcolm Tiki Shewan ( 


 


le tanto:très souvent fabriqué en chêne.


         Le tanto est une sorte de dague ou de poignard sans garde ne possédant qu'un seul tranchant. Bien que ce couteau en bois ne présente aucun danger réel pendant la pratique, l'étude des techniques avec TANTO nécessite quelques précautions particulières.  Outre une distance plus courte par rapport à l'assaillant, il est absolument nécessaire de contrôler un tranchant qui est coupant. Les techniques seront alors adaptées suivant les différentes saisies du TANTO (sens de tenue de l'arme : en coupant, en piquant, etc...).